San Pellegrino litre


1 - 1 sur 5 résultats

San Pellegrino litre

En stock

4,50
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .

'eau minérale San Pellegrino est produite depuis plus de 600 ans[réf. nécessaire]. En 1395, la ville proche de San Pellegrino fut créée, marquant ainsi le début de la commercialisation de l'eau minérale. Leonard de Vinci visita la ville en 1509 pour examiner l'eau « miraculeuse », pour écrire plus tard un traité sur le sujet1. Les analyses montrent que l'eau est similaire aux échantillons pris en 1782 (affirmation globalement fausse car plusieurs éléments chimiques n'étaient pas encore connus) , la première année où il y eut des échantillons[réf. nécessaire]. 35 343 bouteilles furent produites (dont 5 562 produites[précision nécessaire]) en 1899[réf. nécessaire]. Neuf ans après, San Pellegrino était exporté dans d'autres villes européennes mais aussi au Caire, à TangerShanghaiCalcutta, aux États-Unis, au Brésil, au Pérou et à Sydney[réf. nécessaire].

En 1932, la variante orangeade Aranciata fut introduite. Contenant de la San Pellegrino comme ingrédient primaire, le soda reçut du jus d'orange concentré. Aujourd'hui, San Pellegrino produit aussi de nombreux autres parfums de breuvages carbonés : Limonata (limonade), Sanbittèr (bitter), et Chinò (chinotto).

En 1968, San Pellegrino apparut sur la couverture du journal dominical anglais The Observer. Le 20 avril 1970, la compagnie fut renommée San Pellegrino S.A. Plus tard dans l'année, elle devint la compagnie leader en Italie dans le domaine des boissons[réf. nécessaire]. Durant les années 1970 et 1980, la compagnie continua de s'étendre, et en 1988, San Pellegrino devint la première marque d'eau minérale italienne exportée en France. En 1997, San Pellegrino S.A fut achetée par Nestlé. En 2003, le prix d'une bouteille de 75 cl de San Pellegrino atteint 10 dollars dans les restaurants de New York, où 65 000 bouteilles sont vendues chaque jour[réf. nécessaire].

Parcourir cette catégorie : Boissons non-alcoolisées
1 - 1 sur 5 résultats